Actualités nationales

« La sécurité est l'affaire de tous, c'est un bien commun. »

La Lopmi ou loi de programmation du ministère de l'Intérieur, permet de poursuivre les efforts commencés et de réaliser les engagements pris pendant la campagne.

➡️ Elle prolonge ces moyens supplémentaires et les sanctuarise pour les 5 prochaines années : 15 milliards d'euros (2023-2027) soit +900 millions d'euros chaque année.

Grâce à ces moyens, ce sont notamment :

• +8 500 policiers et gendarmes en 5 ans dont +3 000 déployés en 2023, un record.

• +200 nouvelles brigades de gendarmerie en ruralité et périurbanité, là où les décennies précédentes en avaient vu disparaître 500.

À horizon 2030, la vision du Gouvernement est de procéder à une transformation numérique d'ampleur pour plus de transparence, de proximité, d'exemplarité, mieux prévenir les menaces et crises futures.

• Possibilité d'être entendu par les enquêteurs en visio.

• Les amende pour outrage sexiste deviennent des délits et, s'il est aggravé (en réunion, dans les transports, en récidive), l'amende sera triplée.

• Des assistants d'enquête pour appuyer les officiers et les agents de police judiciaire.

• Tous les délits punis d'une seule peine d'amende ou d'1 an d'emprisonnement au maximum seront forfaitisés pour une verbalisation immédiate et automatique : mieux sanctionner et désengorger la justice.